Découvrez les secrets pour booster vos campagnes d’emailing grâce à une analyse de performances inédite !

Les campagnes d’emails : une technique marketing pour augmenter le taux de conversion

Les campagnes d’emails sont une technique marketing utilisée pour augmenter le taux de conversion d’une entreprise et fidéliser ses abonnés. Elles permettent d’élargir les contacts de l’entreprise et d’analyser leur impact sur les performances de la société. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment évaluer les performances d’une campagne emailing et les indicateurs clés à prendre en compte.

Quel est l’indicateur clé d’une campagne emailing réussie ?

Lorsqu’une entreprise met en place une campagne emailing, il est essentiel de repérer les données clés qui permettent d’évaluer ses performances. Ces données, appelées KPI (Key Performance Indicators), sont indispensables pour décider de la poursuite de la campagne. Il existe sept indicateurs principaux à prendre en compte.

Le taux de rebond

Le taux de rebond correspond au pourcentage de mails non délivrés par rapport au nombre de mails envoyés lors de la campagne. Plus ce taux est faible, plus cela signifie que les destinataires ont ouvert le mail et que les données collectées sont fiables. Il est important de réévaluer régulièrement ce taux pour disposer d’une liste d’adresses mails correcte et engagée.

Le taux de clic

Le taux de clic mesure l’engagement des destinataires par rapport au contenu présent dans l’email. Il permet d’étudier la pertinence de l’objet du message et se calcule en divisant le nombre de clics sur un lien par le nombre d’emails délivrés, le tout multiplié par 100. C’est un indicateur essentiel pour affiner sa stratégie de communication.

Le taux de délivrabilité

Le taux de délivrabilité est le nombre de mails délivrés par rapport aux mails envoyés, le tout multiplié par 100. Il est l’exact opposé du taux de rebond. Un pourcentage de délivrabilité inférieur à 90% nécessite une vérification de la fiabilité des adresses mails et l’absence de problèmes techniques lors de l’envoi du mail.

Le taux de réactivité

Le taux de réactivité indique le nombre de destinataires ayant ouvert, lu puis cliqué sur un des liens présents dans le mail, par rapport au nombre total d’abonnés. Il permet d’évaluer l’adaptation de la campagne emailing aux besoins des clients. Un taux de réactivité faible peut indiquer une mauvaise adaptation de la campagne.

Le taux de conversion

Le taux de conversion est l’objectif principal des campagnes emailings. Il mesure le nombre de destinataires convertis en abonnés puis en clients fidèles. En moyenne, ce taux est d’environ 5%, mais il est possible de l’améliorer en affinant l’appel à l’action et en personnalisant le contenu pour répondre aux attentes de l’audience cible.

Le taux de désabonnement

Le taux de désabonnement correspond au choix des abonnés de ne plus recevoir de campagnes emailing de l’entreprise. Il peut résulter d’un envoi trop fréquent d’emails ou d’un mauvais ciblage des clients potentiels.

Le taux de contestation

Le taux de contestation se produit lorsque les destinataires signalent le mail comme spam. Cela indique qu’ils considèrent le mail comme un objet indésirable et peut entraîner une perte d’abonnés ainsi que des retours négatifs pour l’entreprise.

Pourquoi réaliser des campagnes emailings ?

Réaliser des campagnes emailings permet à une entreprise de se faire connaître et de développer sa présence sur le web. Grâce à une communication régulière et personnalisée, il est possible de promouvoir des produits, de renforcer la notoriété d’une marque et de fidéliser une clientèle. Ces facteurs contribuent à la croissance de l’entreprise et à sa longévité.

Partagez votre avis